De l’esprit dans les individus à l’esprit individuel. A partir d’Expérience et nature, de John Dewey

Texte publié dans: GIREL, M. 2016. De l’esprit dans les individus à l’esprit individuel. À partir d’Expérience et nature, de John Dewey. Philosophical enquiries : revue des philosophies anglophones, 85-112.

Continuer de lire « De l’esprit dans les individus à l’esprit individuel. A partir d’Expérience et nature, de John Dewey »

Re-reading Dewey’s Ethics

Nous avons eu cette semaine le deuxième épisode de cette lecture attentive de l’Ethique de 1932 de John Dewey, à Bologne cette fois. Les aperçus étaient trop riches pour être résumés en un paragraphe, et sans doute donneront-ils lieu à un livre, mais nous avons progressé sur plusieurs fronts, sur l’articulation entre les trois « facteurs » indépendants en matière de morale, le Bien, le Devoir et … Continuer de lire Re-reading Dewey’s Ethics

Ignorance, complots et post vérité

Le Monde m’avait demandé une tribune sur l’agnotologie, en marge des journées de Blois et d’autres tables rondes portant sur ce thème. J’ai proposé une réflexion sur le terme, et sur les « faux amis » que sont la post-vérité et le complotisme. Dans mon esprit, il s’agissait surtout de distinguer ces notions. Le chapeau précise que « ce champ d’études comporte des risques, comme celui d’alimenter les théories du complot » (édition papier du DIMANCHE 8 – LUNDI 9 OCTOBRE 2017). De fait, c’est plutôt la confusion avec le complotisme qui m’inquiète, comme je le développe plus longuement dans un petit livre à paraître chez Quae plus tard à l’automne. Je pense qu’il est possible d’envisager rationnellement des explications par des ententes intéressées, et que ce n’est ni un scandale intellectuel ni une faute de raisonnement, et encore moins ce que l’on entend ordinairement par « complotisme ». Il y a en fait deux dangers symétriques: celui qui consiste à voir des intentions là où il n’y en a pas, celui qui consiste à ne pas les voir lorsqu’elles sont là. Cette voie étroite est déjà celle qui était suivie par Proctor, et autant je pense qu’il y a lieu de s’inquiéter de certaines formes de complotisme, en particulier lorsqu’elles ne sont qu’un masque pour la haine d’un groupe ou d’un collectif, autant refuser par hypothèse qu’il y ait, parfois, des conspirations, c’est-à-dire des actions explicitement coordonnés d’un groupe d’agents en vue d’une fin répréhensible à l’insu du plus grand nombre, me semble être un déni de l’Histoire à peu près aussi préoccupant.  Continuer de lire « Ignorance, complots et post vérité »

Podcast : Résister aux théories du complot et aux faits alternatifs

Récemment, j’ai échangé avec deux étudiantes en journalisme, sur le thème des théories du complot, pour une série qui est publiée sur The Conversation. Je reproduis l’annonce ci-dessous, comme le permet la licence Creative Commons. Lien de chargement du podcast:      Télécharger MP3 / 6 MB    Mathias Girel, École Normale Supérieure (ENS) The Conversation France s’associe aux étudiants de la Licence Information-communication de l’Université … Continuer de lire Podcast : Résister aux théories du complot et aux faits alternatifs

Ecrits sur le signe de Peirce

Le mois dernier, les éditions du Seuil ont ressorti dans la collection Points, et donc en format poche, l’utile anthologie des textes de Charles Sanders Peirce sur le signe réalisée et traduite par Gérard Deledalle en 1978. Les recherches peirciennes, et avec elles les traductions, se sont considérablement enrichies depuis cette date, mais le volume reste toujours utile pour un premier contact avec la sémiotique … Continuer de lire Ecrits sur le signe de Peirce