Utopie, bonheur et contrôle: à partir de Walden 2 de B F Skinner

Saline Royale, Arc et Senans
Conférence donnée 3 octobre 2012
IHEST, séminaire d’intégration, cycle national 2012-13
Capture d’écran 2014-09-18 à 19.22.32
Abstract: Après avoir présenté l’étonnant modèle que se donne Skinner, Walden de David Thoreau, qui n’est ni manière évidente ni une utopie ni une utopie scientifique et en précisant en quoi les utopies attirent notre attention sur la recherche commune du bonheur, j’évoquerai quelques traits de Walden 2 dans cette perspective. L’exposé insiste sur le type de contrôle que ce type d’utopie essaie de mettre en place, sur le comportement d’abord, sur le langage ensuite, et ce que cela présuppose quant à la recherche commune du bonheur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s