Peut-on, doit-on, améliorer l’humain?

Le 11 septembre 2014, la direction de l’ENS avait organisé une double conférence (deux tables rondes parallèles) à destination de l’ensemble des conscrits scientifiques et du public intéressé. L’accent était mis sur la participation du public et le thème ne pouvait guère laisser indifférent. Il s’agissait de la thématique de l’amélioration (enhancement), qui a été au coeur des controverses entourant le courant transhumaniste, et en particulier de la neuroamélioration. J’avais été sollicité pour participer à l’une de ces deux tables, avec Anne-Catherine Bachoud-Levi et Baptiste Moutaud. Les participants aux Jeudis de l’histoire et de la philosophie des sciences avaient eu l’occasion d’entendre au moins deux conférences sur des thèmes proches, celle de Jean Gayon et Simone Bateman et celle, plus récente, de J.Y Goffi, qui faisaient le point respectivement sur les liens possibles entre transhumanisme et eugénisme et sur les différentes variantes du mouvement. J’ai consacré pour ma part mon court exposé à analyser cette notion d’amélioration, qui recouvre une réalité académique, chez certains enseignants comme chez certaines étudiants, en la replaçant sur son arrière plan de fantasmes, et surtout sur sa composante relationnelle (à un bien-être anticipable dans cette société).

Ce fut l’occasion également de présenter une série de réflexions qui estiment que, parfois, l’altération ou la « diminution » d’une faculté contribue nettement à l’amélioration de la qualité de vie. J’ai pu entendre avec intérêt mes collègues présenter des témoignages sur la stimulation profonde (B Moutaud), la maladie de Huntington et les « greffes neuronales » ( A Bachoud-Levi), avant d’entamer le dialogue avec le public présent.

thumbnail thumbnail thumbnail thumbnail thumbnail

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s